Rechercher
  • Catherine Brys

Un havre de paix et une balade nature

Dernière mise à jour : 13 mai 2021

Aux clients amoureux de la nature, des jardins et de vielles pierres une visite guidée….



Direction St Amand Montrond au sud de Bourges, vous vous arrêtez à l’abbaye de Noirlac, construite à partir de 1150 par un petit groupe de moines venus de Clairvaux. Elle est le reflet de l’ascétisme monacal de l’ordre cistercien fondé par St Robert et développé par St Bernard. Plus de détails sur le site http://www.abbayedenoirlac.com

J’aime cet endroit paisible et calme dans un décor bucolique où la vie ne devait pas toujours être facile pour les moines qui géraient cet endroit. Il faut prendre le temps de rêvasser sous les tilleuls millénaires et savourer l’espace cistercien dans sa sobriété. A partir des années 1980 et après une restauration exceptionnelle des bâtiments, l’abbaye est devenue un centre culturel. A chaque visite, la découverte d’une installation, d’un artiste, d’une inauguration fait que l’espace vit et change au fil du temps.

Il y a ensuite les jardins eu Prieuré Notre-Dame d’Orsan à Maisonnais, près de la demeure de Gorge Sand. Fondée par Robert d’Arbrisselle , créateur de l’Abbaye de Fontevraux, ce Prieuré abrite au cœur de ses bâtiments, douze jardins clos d’inspiration monastique médiévale où l’utilitaire et le symbolique se mêlent intimement. Ce domaine privé offre un hébergement, la visite des jardins et une boutique jardinage très bien fournie ! Même la BBC y a consacré un programme que vous pouvez voir sur le Site Web www.prieuredorsan.com

Cet endroit est un pur plaisir à visiter ! A l’entrée on vous met tout de suite à l’aise « vous pouvez marcher sur les pelouses », ce qui n’est pas souvent le cas en France… Je me souviens qu’à Versailles une équipe de jeunes toute de noire vêtue vous appréhendait rapidement si vous aviez le malheur de marcher sur une pelouse ! Il y a un clos lavande où le bruit des abeilles bourdonnent est assourdissant, un autre où les perspectives sur les autres clos en forme de hublots vous invitent à découvrir. J’ai visité ce Prieuré à des saisons différentes et je ne m’en lasse jamais car le jardin constamment change son apparence. Les fruits rouges murissent et ensuite viennent les pommes et les poires… Un vignoble s’ajoute à la panoplie des végétaux comestibles du jardin ! On utilise tout ce qui est planté et je remercie les propriétaires de nous faire partager cet endroit de rêve.




Un havre de paix pour une promenade
Abbaye de Noirlac

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout